mardi 30 octobre 2012

NOUGATINE AUX AMNDES ET CHOCOLAT...


j'avais publié, il y a de ça environ 2 semaines, des photos de pièces de nougatines au chocolat et je viens de me rendre compte que je' n'ai toujours pas publié la recette!!
du coup, voici la recette ainsi que les instructions pour bien réussir
ce n'est pas long à faire ni compliqué.
la seule chose qui requiert un peu de technique c'est le tempérage du chocolat ( mais vous pouvez tout aussi bien décidez de vous passer du chocolat pour n'avoir que des pièces de nougatine)
en tout cas le résultat en vaut vraiment la peine car comme j'avais dit dans mon précèdent post, ces petites sucreries sont un vrais régals!!
des amandes ou noisettes torréfiées et caramélisées à souhait recouvertes d'une couche de chocolat craquant pour un résultat ou la saveur sucrée de la nougatine est bien contrebalancée par le gout puissant du chocolat
à consommer bien sur sans aucune modération!!




INGREDIENTS

-250 d'amandes ou noisettes concassées
-150 de sucre en poudre
-125 g de beurre ou margarine
-50 g de glucose
-25 d'eau




RECETTE

-avant toute chose préchauffer le four à 190 degré
-premièrement il faut torréfier les fruits secs. pour ça rien de bien compliquer. il suffit de faire griller dans une poêle sans aucune matière grasse en les remuant souvent pour éviter que ça ne brule
des que les fruits secs sont bien dorés, les débarrasser dans un bol, car si vous les laissez dans la poêle éteinte la chaleur résiduelle risque de les faire bruler
-apres, dans une casserole ou une poêle mettre le sucre, l'eau, le glucose et la matière grasse ensemble et faire cuire à feux doux jusqu'à obtention d'un mélange homogène.
attention le résultat ne doit pas avoir une couleur caramel. ça a plutôt la texture d'un sirop épais avec une couleur jaunatre. c'est normal ça va dorer dans le four!
-ensuite verser les fruits secs dans ce mélange encore bien chaud et remuer bien comme il faut
-verser le contenu de la poêle sur une feuille anti adhésive ( silpat) ou sur du papier cuisson et recouvrir avec une autre feuille de papier cuisson. puis à l'aide d'un rouleau bien étaler de manière à obtenir quelque chose de très fin et bien régulier.
il faut faire ça le plus rapidement possible car des que le mélange refroidit il devient de plus en plus dur d'étaler car le caramel se solidifie
-il ne vous reste plus qu'à mettre la feuille avec la plaque de nougatine au four et de l'y laisser jusqu'à ce le tout devienne bien doré caramel ( environ une dizaine de minute )
-sortir du four et à l'aide d'un emporte pièce ( rond pour moi mais ça peut être n'importe quelle forme ) découper des nougatines de la forme désirées.
encore une fois il faut faire ça quand c'est bien chaud sinon ce n 'est pas possible. si vous voyez que la nougatine s'est trop solidifiée et que vous n'arrivez plus à détailler des ronds, surtout pas de souci!! replacer au four pour 2 minutes le temps que le caramel se re-liquéfie un peu et recommencer l'opération de découpage
à ce stade vous devez obtenir déjà de délicieuse nougatine
maintenant si vous voulez les recouvrir de chocolat cliquer ICI
 ici pour la méthode de tempérage du chocolat
une fois que votre chocolat est tempéré prendre vos moules de pièces et les recouvrir à l'aide d'un pinceau d'une belle couche de chocolat ( pas trop fine mais pas trop épaisse non plus)
racler avec la raclette pour avoir des bord francs et mettre au frais
-5 minutes après, démouler les pièces de chocolat
-mettre au dos de vos nougatines une petite couche de chocolat avec votre pinceau puis faire adhérer la pièce en chocolat sur la nougatine ( le chocolat fondu va permettre de fixer les 2 éléments
laisser durcir et c'est prêt

un vrai régal pour les pupilles et les papilles

BON APPETIT!!!!






mardi 23 octobre 2012

L.S.D



 écoutez leur premier single !!!!! BUT I TRY


au passage je précise que mon frere David est a la  guitare et au paroles, ma soeur Léa à la basse et mon autre soeur Salomé a la batterie!!!


lundi 22 octobre 2012

MON GATEAU HELLO KITTY EN PATE A SUCRE...




chose promise chose due....
je vous avais parlé la semaine dernière d'un gâteau hello kitty en pâte à sucre pour ma petite nièce
quand je me suis imaginé le gateau, je me suis tout de suite dit que j'avais envie qu'il soit blanc comme un nuage. qu'il fasse pensé à un reve avec des kitty en princesse, des kitty en fées....
pour les couleurs j'ai donc opté pour du blanc (comme le nuage) du bleu pour représenter le ciel et différents tons de rose pour la décorations
à tout ça, j'ai ajouté quelque touches nacrées, légèrement pailletées 
 voici le résultat en image


comme je m'y attendais, la pâte à sucre c'est DEGUEULASSE!!!
je dois avouer qu'esthétiquement parlant c'est superbe
les finitions sont impeccables et surtout on peu donner  libre forme à nos gâteaux 
du coup c'est genial pour tous les gâteaux d'enfants mais aussi pour les gâteaux un peu démesurés genre pièces montées, ou gâteaux un peu fous
mais si on a le malheur de croquer dedans ( dans la pâte à sucr)e sans le faire exprès.... et bein on est juste écoeurer et on a plus trop envie de replonger notre cuillère dans le gâteau (lol)
moi pour le hello kitty j'avais fait un fraisier avec de la génoise imbibé au sirop de framboise, de la crème mousseline, des maras des bois et j'avais bien recouvert tout le gâteau de crème mousseline pour pouvoir par la suite appliquer facilement la pâte à sucre
après, pour la pâte à sucre, il n'y a pas de complications majeures. faut juste bien l'étaler et bien la poser sur le gâteau en essayant de la lisser pour faire sortir les éventuelles bulles d'air
puis il faut rabattre les bords de pâte sous le gâteau pour avoir un fini net
par contre, meme si ce n'est pas super compliqué, c'est assez long a faire. vaut mieux aimer les travaux manuels quoi!
par ce que si on veut que le travail soit impeccable, il faut faire super attention aux détails, a la découpe qui est assez minutieuse....
je dirais que ce qui ma pris le plus de temps c'était de faire les petites figurines hello kitty
mais elles valaient la peine!! vous trouvez pas qu'elles sont trop mignonnes???










en tout cas on s'est régalés!!!!
j'aurais bien voulu faire une photo de l'intérieur du gâteau mais comme je ne pouvais pas découper le gâteau avant de l'emporter et que tout a été mangé... et bien c'est loupé pour la photo!




 BON APPETIT!!!

mercredi 17 octobre 2012

LECON DE PÂTE A SUCRE


je n'aurais pas dû appeler ce post :" leçon de pâte à sucre"
mais plutôt: "apprenons ensemble à nous servir de la pâte à sucre"
c'est vrai, je ne m'en suis jamais servi et je ne sais ni comment ça s'utilise, ni comment ça se, colore ni comment ça se découpe, ni rien du tout en fait!!
j'avoue même que, bien que ces derniers temps on ait put voir qu'il y avait une nouvelle mode à ce type de gâteaux, je n'avais jusqu'à présent jamais ressenti l'envie  de m'y lancer
je n'sais pas vous mais moi, toute cette couche de sucre en pâte ne me donnait pas trop envie de croquer dedans....( bien que, je doive l'avouer, esthetiquement, c'est très beau)
quoi qu'il en soit, il n'y a que les C... qui ne changent pas d'avis
et vu que c'est l'anniversaire de ma nièce adorée ce dimanche, j'ai eu envie de lui faire un petit cadeau
du coup j'ai immédiatement pensé a ce genre de gâteau, car ils peuvent prendre la forme dont on a envie. en l'occurrence pour ma poupée ce sera un HELLO KITTY
du coup, comme  je n'en avais jamais fait avant je manquais cruellement de matériel ( ce qui est plutôt rare...)
donc aujourd'hui j ai été faire un petit peu de shopping du côté des magasins de cuisine et voici ce que j'ai ramenait dans mes filets




UN FACONNEUR A FONDANT: c'est à dire une espèce de fer à repasser pour bien lisser la surface de la pâte à sucre et éviter les bulles d'air ou truc dans le genre...


DES DECOUPOIRS A FONDANT: c'est a dire des emportes pièces ( en forme de fleur ici )


UN MOULE POUR FONDANT : ça sert pour créer des frises ou des décors sur le gâteau 



DE LA PÂTE A FONDANT TOUTE PRETE: de la marque wilton car elle est kasher



 DES PAPIERS DE DECORATION COMESTIBLE :je pense que ca sera pratique pour découper des dessins à l'emporte pièce ( bon c'était vraiment pas obligatoire mais je me suis laissé avoir on va dire ;-))





DES COLORANTS ALIMENTAIRES: pour colorer la pâte à sucre de la marque wilton aussi








































voila la liste de tout ce que j'ai acheté, en sachant que je n'ai pas acheter de découpoirs, de tapis et de rouleau anti adhérent car j'en avais déjà à la maison
on arrive à la fin de ce post et vous vous demandez peut être pourquoi il n'y a pas de gâteau
c sur je ne l'ai pas encore fait, mais ce ne saurait tarder vu que l'anniversaire est ce dimanche.
je sais déja la forme que je veux mais j'hésite encore pour le gout... on verra bien
quoi qu'il en soit la recette avec la photo su gâteau devrait être postée dans le courant de la semaine.
si ce n'est pas le cas, ce sera mauvais signe......( j'aurais surement réaliser une catastrophe !!! mais je ne préfère pas trop envisager cette possibilité )
souhaitez moi bonne chance....

lundi 15 octobre 2012

PAIN BRIOCHE A TRANCHER POUR LE PTIT DEJ...



Il n'y a rien de meilleur que de sentir l'odeur du bon pain chaud qui sort de votre cuisine....
d'ailleurs, le jour ou j'en fait, je peux être sure que mes enfants me colleront aux baskets et me casseront les oreilles jusqu'à ce qu'il sorte du four pour en avoir un bout!! mais bon, je ne peux pas leur en vouloir... et puis ça fait tellement plaisir de les voir se régaler!
ici, la recette est celle d'un pain brioché à l'huile (donc pratique puisque parvé) mais si vous voulez avoir un effet encore plus "brioche", je vous suggère de remplacer l'eau par le lait et l'huile par du beurre




INGREDIENTS

-500 g de farine t 45
-3 oeufs
-environ 120g d'eau très froide
-90 g de sucre
-10g de sel
-25 g de levure fraiche de boulanger
-100 g d'huile



RECETTE


à la main ou au robot ou dans la fonction pétrissage de votre map c'est comme vous voulez
-tamiser la farine, effriter la levure du bout des doigts  sur la farine (comme vous le feriez pour un crumble) puis ajouter les oeufs, l'eau froide, ce qui empêchera la pâte de surchauffer, et l'huile
-ajouter le sucre et continuer de mélanger
-lorsque tout le liquide a été absorbé arrêter de mélanger et attendre deux minutes
-remettre le pétrin en route puis ajouter le sel et continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte commence à se détacher des parois
- si vous avez besoin d'ajouter de la farine, le faire avec parcimonie!! sinon ça risque d'alourdir la pâte
-continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte devienne bien lisse et souple.
-poudrer le plan de travail de farine puis sortir la pâte de la cuve et la poser sur le plan de travail
-pétrir pendant encore une minute et la former en boule puis déposer cette boule dans un grand saladier préalablement fleuré de farine (il faut bien entendu que le saladier soit assez grand pour que la pâte puisse doubler de volume)
couvrir la pâte d'un torchon pour éviter qu'elle ne croute et laisser reposer pendant au minimum une heure. il faut que la pâte double de volume
-lorsque c'est le cas et que la pâte a bien gonflé, la dégazer avec le poing puis la verser sur le plan de travail légèrement fariné
-la diviser en 2 bouts de même poids
-préchauffer le four à 190 degré
-façonner chacun des morceaux en boudin régulier
pour cela il suffit d'aplatir le morceau avec la paume de la pain puis de rabattre la premier moitié vers le centre. rabattre l'autre moitié vers le centre en  chevauchant légèrement la première et bien appuyer pour souder. puis plier encore au 2/3 vers soi et appuyer du bout des doigts pour bien souder et répter encore ce mouvement pour replier la pâte sur le bord bas et bien souder. ça doit normalement vous donner une espèce de boudin
-rouler le boudin sur le plan de travail avec vos mains pour l'allonger un peu puis le placer dans un moule rectangulaire beurré ou recouvert de papier cuisson
-faire même avec l'autre pâte
-couvrir d'un torchon et laisser doubler de volume 
-lorsque les pain on bien gonflé, les dorer à l'oeuf battu puis les mettre a cuire pour 20 25 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés
-ouvrir le four et les sortir vite fait de leur moule puis les remettre a cuire pendant encore quelques petites minutes jusqu'à ce que les cotés qui était dans le moule colorent
-sortir du four et poser sur une grille pour éviter que la condensation de la chaleur ne les ramollisse

voici un lien sur you tube pour vous aider à comprendre comment façonner des miches 





BON APPETIT !!!

jeudi 11 octobre 2012

PETIT BONBONS DE CHOCOLAT AU CARAMEL COULANT ET CREME PRALINE....




dans le post d'aujourd'hui, je vais essayer de bien vous expliquer comment faire de petits bonbons de chocolat "home-made"
c'est vrai que de prime abord, faire de petits chocolats parait très compliqué. mais en vérité, si l'on suit bien les étapes de la fonte du chocolat (dit tempérage ) et que l'on a les bons ustensiles et les bons conseils, on est censé s'en sortir sans trop de dégats!
je vais donc tenté de vous expliquer le plus clairement et le plus facilement possible comment s'organiser et surtout comment faire pour y arriver.
et vous verrez que vous ne serez jamais aussi fière de vous que lorsque vous demoulerez ces petites merveilles

tout d'abord commençons par le matériel dont on aura besoin:
-un thermomètre de cuisine!!!
-du chocolat de bonne qualité, l'idéal étant du chocolat de "couverture" ( en quantité )
-du beurre de cacao "mycryo" disponible chez g detout a paris dans le quartier d'etienne marcel
-une spatule en caoutchouc
-une raclette
-un pinceau
et bien entendu
-des moules en polycarbonates de préférence. perso je n'aime pas du tout les petits moules en caoutchouc qui donne un resultat terne sans brillance et qui sont plus difficile à démouler

AUTRE CONSEIL

avant de commencer, je vous conseille de bien nettoyer vos moules, de les secher précautionneusement car l'eau et le chocolat ne font pas bon ménage. puis nettoyer les moules une nouvelle fois avec du coton et de l'alcool à 90 degré. ainsi vous éviterez les traces qui pourraient être transférées sur le chocolat ce qui ne serait pas super joli!



INGREDIENTS

-du chocolat tempéré ( plus que vous n'en aurez besoin) environ 1000 g

-du praliné: 300G
-de la creme liquide: 300g
-du chocolat :400g

-du sucre :200g
-du beurre:100G
-de la creme liquide:200g
-du praliné:200g
-de l'eau:100g
-du glucose:100g

-de la pralinoise










































RECETTE


tout d'abord commencer par préparer le caramel et la crème praline. ainsi au moment de l'utiliser ce sera à la bonne température
c'est très facile 

POUR LE CARAMEL

il suffit de mélanger l'eau avec le sucre et le glucose dans une casserole. Puis lorsque le sirop devient de couleur caramel ( attention a ne pas trop le cuire non plus sinon il peut devenir amère) déglacer avec la crème préalablement chauffé pour éviter les éclaboussures. enfin ajouter le beurre et bien mélanger 
puis si vous le désirez mettez le praliné. ainsi vous obtiendrez un caramel au gout légèrement praliné.    ( mais vous pouvez ne pas mettre le praliné si vous avez envie d'un caramel classique)

POUR LA CREME PRALINE

 tres facile aussi. il suffi d'hacher le chocolat et de le faire fondre puis de porter la crème à ébullition
lorsque c'est le cas on le verse sur le chocolat fondu  en trois temps. on remue a l'aide d'une spatule entre chaque ajout de crème. il faut réaliser de petits cercle avec la spatule au milieu du mélange jusqu'à ce que le chocolat est absorbé toute la crème. lorsque le mélange forme un espèce de noyau et qu'il est bien brillant ajouter le deuxième tiers de crème puis le troisième tiers de la même manière qu'au début
il ne vous reste plus qu'à incorporer le praliné dans le mélange puis filmer au contact jusqu'à utilisation

1-temperage du chocolat

-pour que votre chocolat reste bien lisse cassant , croquant et bien brillant il faut a tout prix passer par le tempérage du chocolat. Et oui on ne peut pas faire fondre le chocolat au micro ondes et l'utilser comme ca, ce serait trop facile!!
du coup on est obligé de respecter la courbe de température du chocolat et c'est la que ca se complique. en vérité ce n'est pas VRAIMENT compliqué. c'est juste un peu long et ca demande pas mal d'attention.
tout d'abord il faut faire fondre le chocolat.
pour cela je vous conseille de le couper en morceaux, ainsi il fondra plus rapidement et de maniere plus homogene
dans cette recette on utilise du chocolat noir donc il faut le faire fondre entre50 et 55 degré (entre 45 et 50 pour du chocolat blanc ou du chocolat au lait)
attention entre 50 et 55 degré pas plus ni moins. c'est pour cela qu'il faut etre tres attentif au termometre que vous aurez placé dans votre bol
des que le chocolat est arrivé a la température souhaité, il faut le faire descendre à 28 degré puis le faire remonter à 31 degré qui correspond à la température de travail du chocolat idéale
si vous disposez de la poudre de cacao mycryo vous n'avez pas besoin de faire les deux dernieres étapes
quand le chocolat arrive à 35 degré , versez une cuillere de mycryo dans la masse et bien mélanger puis vous pourrez utilisé le chocolat des que celui ci aura atteint la température de 31 degré
il faut bien entendu essayer de garder le chocolat à une température de 31 degré pour pouvoir le travailler facilement

2-le moulage

une fois tempéré, le chocolat est versé à l'aide d'une louche dans les alvéoles du moule. le truc c'est qu'on est pas des pros et que l'on ne dispose pas de kg et kg de chocolat!!
du coup on va se rabattre sur le pinceau en prenant bien soit qu'il soit parfaitement SEC!!
on a plus qu'a tremper le pinceau dans le chocolat et a en recouvrir toutes les parois des alvéoles
lorsque le chocolat commence à figer, il faut racler les parois et les bords à l'aide de la raclette de maniere a avoir par la suite des bords bien nets, puis on peut placer le moule au frigo ( dans une boite pour éviter que le chocolat ne prenne les odeurs)
si la couche de chocolat est trop fine, il faut bien entendu passer une deuxieme couche de chocolat tempéré avec votre pinceau lorsque la premieure couche est seche

3-le remplissage

maintenant il faut remplir l'interieur des alvéoles
dans chaque alvéoles on met une petite pincée ou 1/2 cuillère à café rase de pralinoise
puis verse le caramel onctueux dans une poche à douille
on fait de même avec la crème praliné
puis on les utilise à environ 30 degré
d'abord on recouvre la pralinoise avec une petite couche de caramel
puis on recouvre le caramel avec la crème praliné presque jusqu'à ras bord mais surtout pas a ras bord car il va falloir refermer les bonbons avec du chocolat tempéré
puis on met au frais pour gagner du temps`. comme ça la ganache se raffermit plus vite et on peut finir nos petits chocolat sans tarder!

4-obturation

une fois que la ganache a cristallisé, il ne nous reste plus qu'a obturé les moules avec du chocolat tempéré
on verse donc la couverture sur les petits chocolats et on enlève tout ce qui dépasse avec la raclette

lorsque le chocolat commence à cristalliser, on repasse un coup de raclette bien net et sec pou être sur que la finition des chocolat sera parfaite

lorsque le chocolat s'est parfaitement solidifié, il ne vous reste plus qu'à démouler en tapant votre moule d'un coup sec sur le plan de travail

et voila comment obtenir de délicieux petits chocolat fait maison
si quelque chose ne vous paraît pas clair ou que vous avez besoin de précisions envoyer moi un message je me ferais n plaisir de vous répondre

BONNE DEGUSTATION!!








mercredi 3 octobre 2012

NOUGATINE AU CHOCOLAT EN RECTO/VERSO







































voici la recette qui paraîtra très prochainement sur mon blog. et je peux vous dire que ça vaut le détour!!!
Des amandes ou noisettes torréfiés et caramélisées à souhait recouvertes d'une couche de chocolat craquant le tout pour un résultat super croquant ou le chocolat noir contrebalance la saveur sucrée de la nougatine... 
à consommer bien sur sans aucune modération!!!! 
En attendant la recette , régalez vous avec ces 2 photos....